Facebook Nowy SączNowy Sącz w serwisie YouTube.com

Miasto Nowy Sącz

Nowy Sącz - panorama Nowy Sącz - baszta Kowalska Nowy Sącz o zachodzie słońca - panorama Sądecki ratusz - święto narodowe Sądecki ratusz - wiosna

 Monuments 

  • Hôtel de Ville (Ratusz) - construit dans les années 1895-1897, de style éclectique
  • Place Centrale (Rynek) - apres celle de Cracovie, la plus grande place médiévale du Sud polonais qui fait 19 200 m2, 160 m de long et 120 m de large
  • Tour dite des Forgerons (Baszta Kowalska) - vestiges d'un château fondé au XIVe s. par le roi Casimir III le Grand
  • Maison Gothique (Dom Gotycki), connue aussi sous le nom de Maison Canonique - fin XVe - début XVIe s., aujourd'hui siege du Musée Régional - rue Lwowska 3
  • Résidence des Lubomirski - premiere moitié du XVIIe s. Elle abrite aujourd'hui la Bibliotheque publique - rue Franciszkańska 11
  • Ancienne Synagogue (Stara Synagoga) - de 1746, lieu de culte des Juifs de Nowy Sącz (actuellement filiale du Musée Régional), vestiges des remparts des XIVe et XVe s. - rue Berka Joselewicza 12,
  • Maisons de style Art Nouveau - on les trouve sur le Rynek et dans les rues Jagiellońska et Lwowska
  • Statue du roi Ladislas Jagellon - coin des rues Jagiellońska et Szwedzka - Gare ferroviaire (dworzec kolejowy) - construite dans les années 1908-1909, de style Art Nouveau
  • Couvent Blanc (Biały Klasztor) des Soeurs de l'Immaculée Conception - datant du XIXe s. - rue Poniatowskiego 7
  • Ancienne Colonie (Stara Kolonia) - le plus vieux quartier résidentiel ouvrier en Pologne qui a gardé jusqu'a présent sa forme originale

         

Églises, chapelles et cimetieres 

  • Basilique Ste Marguerite (Bazylika św. Małgorzaty) - datant des XIIIe et XIVe s. Dans l'autel principal on trouve un tableau précieux: l'icône du Christ Transfiguré, de type voile de Véronique - place Kolegiacki
  • Église Saint Esprit et Monastere Jésuite (Kościół Świętego Ducha i Klasztor Jezuitów) - fondés en 1409 par le roi Ladislas Jagellon, avec icône de la Vierge Consolatrice (1569) - rue Piotra Skargi 10
  • Église Évangelique (Kościół Ewangelicki) - aménagée dans la chapelle de la Transfiguration de l'inexistante église franciscaine fondée en 1297, vestiges de l'ancien couvent franciscain, tombeau de Jan Dobek Łowczowski - rue Pijarska 19
  • Église St Casimir (Kościół św. Kazimierza) - début XXe s. On y trouve le Chemin de Croix, oeuvre de Władysław Hasior, et plusieurs plaques commémoratives patriotiques - coin des rues Długosza et Kościuszki
  • Église Ste Élisabeth (Kościół św. Elżbiety) - datant de 1898, nommée en mémoire de la mort tragique de l'impératrice autrichienne Élisabeth de Wittelsbach dite "Sissi", connue surtout comme l'église des cheminots - rues Batorego et Zygmuntowska
  • Église Ste Vierge Immaculée (Kościół Matki Bożej Niepokalanej) - construite pour commémorer les 700 ans d'histoire de Nowy Sącz, avec une des plus grandes portes d'Europe (18 tonnes, en bronze) signée Władysław Chromy - rue Królowej Jadwigi 44
  • Église St Roch (Kościół św. Rocha) - située a Dąbrówka Polska, construite dans les années 1595-1608, faisant partie de l'Itinéraire de l'architecture en bois
  • Église Ste Hélene (Kościół św. Heleny) - située dans le quartier Helena, construite en 1686, autre exemple de l'Itinéraire de l'architecture en bois
  • Chapelle St Marc dite Suédoise (Kapliczka Szwedzka) - datant de 1771 - rue Jagiellońska 20
  • Vieux Cimetiere (Stary Cmentarz) - du XVIIIe et XIXe s., avec chapelle de 1814 et mausolée des héros de Nowy Sącz des deux Guerres mondiales - rue Rejtana
  • Cimetiere Juif (Kirkut, Cmentarz Żydowski) - avec tombeau du fameux tsadik Chaim Halbersztam (mort en 1875), descendant des rabbins Ashkénaze - rue Rybacka
  • Cimetiere communal (Cmentarz Komunalny) - nécropole établie a la fin du XIXe s. On peut y voir des tombeaux des insurgés et des soldats des deux Guerres mondiales - rue Rejtana